3 astuces Simples et Primordiales pour t’aider à réussir ton Business à domicile

16 Avr, 2021 | Business

Se lancer dans le travail en ligne comme Freelance et/ou Digitale Nomade, afin de vivre une vie libre et épanouie, loin du sempiternel « métro, boulot, dodo », suscite de plus en plus d’envie.
Aujourd’hui, on entend beaucoup parler de travail ou business à domicile ou même de travail en freelance. C’est très tentant surtout quand on a des enfants, cela peut donner l’opportunité d’être plus souvent avec sa famille. Ce qui est surtout recherché, c’est le fait d’être son propre patron.

Mais, être son propre patron ne comporte pas que des avantages. Si ce choix de vie est appréciable, il comporte des impératifs. Ces derniers sont à prendre en compte et à bien intégrer pour devenir une entrepreneure rayonnante.

Es-tu prête à découvrir

Comment poser les bases de ton business ?

Télécharge ton Guide + ton Workbook offerts maintenant !

Ton Guide pour poser les bases de ton business en 5 étapes.

En bonus complémentaire :

Ton Workbook pour t'aider à définir ton client idéal .


Guide poser les bases de ton business
workbook définir ton client idéal

Je vais donc te partager trois astuces simples et primordiales qui pourront t’aider si tu envisages de te lancer dans cette aventure et réussir ton Business à domicile.

Astuce numéro 1 : la motivation

Tu as un beau projet et des idées plein la tête. Mais il est indispensable que tu aies une idée très claire et précise de tes motivations. Tu devras avant tout te poser certaines questions :

  • Qu’est-ce qui te pousse à te diriger dans cette voie ?
  • Est-ce pour avoir plus de flexibilité ?
  • Passer plus de temps avec ta famille ?
  • T’assurer un meilleur revenu et un niveau de vie préférable ?
  • Changer tout simplement de vie ?

Je t’invite à réfléchir sur les véritables buts recherchés et à les noter pour les rendre plus concrets. Une fois que tu auras une idée assez précise des motivations qui t’ont poussé à prendre cette décision, je t’encourage à procéder par palier.

motivation

Premièrement, note tes motivations et confronte-les à la réalité. Par exemple, tu choisis de vendre des produits sur le net, est-ce que c’est pour t’assurer un meilleur salaire, un meilleur niveau de vie ou c’est juste pour te prouver que tu es capable de le faire ? Est-ce que tes motivations peuvent être réalisées ?

D’où l’importance de bien sonder tes motivations profondes pour savoir quels sont les buts réels recherchés. Quand on se lance en général dans une nouvelle activité, un nouveau business, bien souvent, les premiers temps on n’a pas forcément de salaire. En plus, il y a des charges qu’il faut ajouter et qui n’étaient pas prévu. Sans oublier que cela a un impact pas seulement sur soi-même mais aussi sur tout le foyer.

Abandonner ou poursuivre ?

Faire ce travail en amont, te permettra d’éviter les écueils d’une idée qu’on se fait d’un métier idéal. A cette étape-là, si tu constates une incohérence entre tes motivations et la réalité, deux options se présentent à toi, soit finalement tu n’es pas vraiment faite pour ça, soit tu dois revoir ta stratégie.

A ce stade de recherche d’étapes et de préparation, avant de te lancer, il est toujours intéressant de se rapprocher de personnes qui pourront te donner de bons conseils, te parler de leurs expériences de manière désintéressées. Par exemple, te rapprocher de quelqu’un qui est dans un corps de métier similaire au tien et qu’il te raconte ses débuts, comment il a vécu les choses, ce qu’il a amélioré, comment il a réussi…

Bien poser et connaître tes réelles motivations vont t’aider à tenir, à persévérer et à continuer parce qu’à un moment donné tu rencontreras des difficultés, comme tout entrepreneur et il faudra te rappeler pourquoi tu as fait ce choix, pourquoi tu t’es engagée là-dedans. Rester motivée, même quand tu as le sentiment que rien ne va, est plus qu’impératif. Sans cette rage d’y arriver et cette force de caractère, il est compliqué pour un entrepreneur de garder le cap.

Astuce numéro 2 : la discipline

Sans discipline, point de salut ! Quand on s’engage dans une voie où on va travailler pour soi-même, il y a une sorte de sentiment de soulagement. Tout d’un coup, on n’a plus personne à qui rendre des comptes, hormis…. à soi-même. Plus d’horaires à respecter, pas de consignes claires, pas de cadre défini…

Tout cela, c’est désormais à toi de les déterminer. Et quand on se lance dans une telle aventure, c’est une grave erreur de penser que travailler pour soi et chez soi, veut dire faire comme on veut, quand on veut et se lever quand on veut…

…si quand même un peu…mais il y a des limites respectables et honorables. Tu ne vas pas te lever à 10 heures, faire la sieste après le déjeuner ou t’octroyer une large pause en pleine journée. Cela est possible…mais à ne pas en faire une habitude.

Si tu veux des résultats satisfaisants, il te faudra absolument être disciplinée. Déterminer ton planning de travail, t’y tenir et ne pas te laisser distraire à la moindre occasion deviennent nécessaires. Sans une discipline de fer, on peut vite se laisser déborder. Tout le temps passé à ne rien faire sera donc du temps où l’argent n’entrera pas dans tes caisses.

Te fixer des horaires de travail

Il te faut avoir des horaires sur ta journée comme si tu étais au bureau. C’est quelque chose qui est compliqué en soi parce que ça va être un défi pour toi car tu restes à la maison. En effet, tu auras l’impression que ce n’est pas du travail car tu ne sors pas de ton contexte, de ton cadre familial. D’où l’importance de matérialiser ce cadre par la mise en place d’horaires. De plus, c’est très important de le faire comprendre à ton entourage parce que si c’est un défi pour toi, ça l’est aussi pour ta famille.

C’est compliqué dans la tête des gens de se dire qu’on peut travailler de manière structurée quand on est à son domicile. Beaucoup pense qu’on ne travaille pas parce qu’on est à la maison. D’où l’importance que tu mettes ces barrières et que tu fasses comprendre à ton entourage que ce n’est pas la peine de t’appeler à n’importe quelle heure de la journée, car comme eux, tu es au travail.

De plus, charge à toi de te discipliner et de ne pas répondre à toutes sortes de sollicitations mais de rester « focus ». Bien entendu, il faut apprendre également à relâcher la pression. Si tu as fait le choix de travailler à ton domicile, c’est aussi pour jouir de la liberté que cela t’offre. Comme dans tout, il faut être équilibrée, c’est-à-dire, savoir se discipliner tout en sachant quoi s’autoriser.

Prévois donc des pauses régulières à ta guise pour te changer les idées et, surtout les remettre en place !

Elaborer une stratégie

Comme tu n’as plus personne pour te donner des consignes ou des directives de travail, tu devras te fixer des objectifs à atteindre. Pour cela, il faudra concevoir une stratégie sur l’année. Par exemple, planifier ton année, tes mois, tes semaines et tes journées. Tu sauras ainsi comment t’organiser et cela t’aidera à structurer ton travail.

Contrôler ton travail

Tu es désormais seule et plus personne n’a de regard final sur ton travail. Il te faudra donc être très vigilante et vérifier plusieurs fois ce que tu fais avant de le valider.

Astuce numéro 3 : l’organisation

Qu’il s’agisse d’un projet personnel que tu rêves d’accomplir depuis si longtemps, d’une idée pour ton entreprise ou encore d’un objectif professionnel, sans une organisation adéquate, il est impossible de pouvoir les accomplir.

En ce qui concerne les outils, les méthodes de travail, la mise en place de ta routine, l’heure à laquelle tu dois te lever, etc. l’organisation est un processus de découverte personnelle, propre à chacune, selon ta personnalité, ton mode de travail et ton style de vie. Il faut que tu testes plein de trucs, que tu te découvres et que tu identifies ce qui marche le mieux pour toi.

Temps, Attention, Energie

L’une des améliorations les plus importantes que tu peux faire en termes d’efficacité est d’apprendre à gérer et optimiser trois ressources principales : ton temps, ton attention et ton énergie. Si tu n’as pas de temps à ta disposition, il te sera impossible de te poser à ton bureau pour accomplir quoi que ce soit. Par contre, si tu as du temps devant toi mais pas suffisamment d’énergie, il te sera impossible de faire un travail de qualité. Et enfin, si tu as du temps mais que tu n’es pas concentrée sur ton travail, il te sera impossible d’aller au fond des choses.

Tu remarqueras que si l’un de ces trois ingrédients venait à manquer (temps, attention ou énergie), ta séance de travail serait vouée à l’échec. Si tu comprends ce principe, ta productivité personnelle va passer à un autre niveau.

Comment être bien organisée ?

Si tu souhaites apprendre à t’organiser, je te recommande de te procurer la checklist (gratuite) de Matthieu, coach en organisation et productivité. Elle résume tout ce qu’il faut savoir pour bien organiser ton emploi du temps (et en reprendre le contrôle).

Cette checklist en 5 étapes te permettra entre autre de savoir :

  • comment établir tes véritables priorités
  • la meilleure façon d’utiliser les outils de gestion du temps efficacement
  • comment faire un planning (et le respecter)
  • des trucs pour rester concentrée sur ton travail (et fuir la procrastination)
  • comment trouver du temps pour toi

Essaye et tu pourras te faire une idée encore plus précise de ce qu’être bien organisée peut changer dans ta vie professionnelle mais également personnelle.

Tu l’auras compris, la liberté a un prix et être entrepreneure comporte des impératifs dont il faut avoir conscience avant de démarrer. Bien gérer en travaillant à la maison peut être une expérience extraordinaire et très gratifiante. Tu pourras t’assurer le succès et prendre du plaisir dans cette aventure.
Rester focus sur ses objectifs ainsi qu’une discipline quotidienne aident à garder le cap sur ce qui est vraiment important. Et quand arrive la fin de l’année, on ne peut que s’auto-féliciter et se réjouir d’avoir accompli ses projets.

Précision : Cet article contient un lien d’affiliation. Lorsque tu t’inscris à l’aide de ce lien, je gagne une commission. Merci à toi.